Mercurey blanc
"En Pierrelet"

> Télécharger la fiche

Terroir

Cette cuvée est issue de deux parcelles "En Pierrelet", plantées en 1990.
Surface totale : 2,9670 hectares.
Petite terrasse argilo-calcaire à prédominance calcaire. Exposées Sud-Est, les vignes sont situées juste derrière le Château.

Vinification

Dans un souci qualitatif, les raisins sont vendangés à la main. Puis la récolte est triée manuellement et égrappée partiellement ou à 100% selon le millésime avant pressurage.
Le jus est débourbé après pressurage pendant 12 à 24 heures à température contrôlée.
Après soutirage, la fermentation alcoolique est réalisée entre 14 et 18°C en fût ou en cuve inox selon le profil aromatique du vin.
La fermentation malolactique est réalisée à 100%.

Le vin, après fermentation est élevé pendant 11 mois.

Notes de dégustation

Robe or limpide et brillante.
Le nez développe des notes d'épices douces, de muscade et de fleurs blanches.
La bouche est mure et nette, avec un beau volume. Sa puissance aromatique, axée sur les fruits à chaire blanche et des notes briochées, lui confère un belle longueur.

Gastronomie

Le Mercurey blanc « En pierrelet » 2016 accompagnera les tartares de saumon, le poulet tandoori et les fromages de chèvre affinés

Garde

Entre 5 et 7 ans.

L'art de déguster

On oublie trop souvent qu'il ne suffit pas d'avoir de bons vins dans sa cave, mais qu'il faut aussi savoir les servir.
La dégustation est un art, avec certaines règles à suivre pour saisir les subtilités de chaque terroir.
La température est un élément essentiel, environ 12° pour les blancs et 15° pour les rouges, et sans un bon verre à dégustation qui amplifiera les arômes du vin, on est sûr d'atténuer son plaisir.
Un bon verre donne une grande surface d'aération au vin et un resserrement du col, qui permet au nez de mieux saisir la richesse et la complexité du grand vin.